Des clients fins Ubuntu dans les salles de classe
Article mis en ligne le 11 octobre 2008
dernière modification le 8 mai 2017
Imprimer logo imprimer

Introduction

Au lycée Jacques Monod, nous avons réfléchi sur la manière de recycler au mieux les ordinateurs obsolètes, c’est à dire ceux sous Windows 98 et ne pouvant supporter un upgrade Windows 2000 / Windows XP.

Les solutions Linux nous semblaient les plus adaptées puisque les distributions sont sous licence GPL et beaucoup moins gourmandes en ressources. Malgré tout, même les distributions les plus légères nous semblaient difficiles à adapter à un réseau pédagogique compte tenu des changements d’habitudes imposés par ces systèmes.

En revanche, le système LTSP (Linux Terminal Server Project) nous est apparu comme la meilleure solution à ce problème de recyclage : elle consiste à utiliser une machine "serveur" contenant une distribution Edubuntu Serveur ou Ubuntu avec un paquet supplémentaire permettant de connecter plusieurs stations "clientes légères" comme indiqué ci-dessous :

Ce serveur fournit à toutes les stations clientes (clients fins) :

  • un système d’exploitation (Gnu/Linux —> distribution Ubuntu)
  • toutes les applications installées sur le serveur.

En conséquence, un clients fins est un ordinateur possédant les caractéristiques suivantes :

  • mémoire : entre 64 et 128 Mo
  • pas de disque dur
  • une carte graphique
  • une carte son (éventuellement)
  • une carte réseau

Principe

Comment se passe le démarrage :

  • On part du principe que le serveur est démarré. Le client est mis sous tension sachant qu’une disquette de boot (téléchargée sur le site rom-o-matic) est présente dans le lecteur de disquette.
  • Via la carte ethernet, le client va solliciter le serveur DHCP pour avoir une adresse IP ainsi que le nom et l’emplacement du fichier du noyau linux qu’il doit télécharger.
  • Récupération de ce fichier (via TFTP) grâce au serveur.
  • Démarrage du noyau

Sur le client fin, on utilise d’une partie de la mémoire comme disque virtuel :

  • Montage du système de fichier
  • Démarrage LTSP
  • Démarrage de X qui va se connecter au serveur XDMCP (X Display Manager Control Protocol)

A partir de cette étape, tout se passe sur le serveur : on déporte simplement l’écran sur le client fin.

Mise en oeuvre

Nous avons travaillé pendant l’année scolaire 2007-2008 en collaboration très étroite avec le GipRecia (Groupement d’Intérêt Public Région Centre Interactive) à l’intégration de la solution LTSP dans un réseau pédagogique Solaere : solution mise en place dans tous les lycées de l’académie d’Orléans-Tours.

Après de nombreux tests, à la fin de l’année scolaire 2007-2008, il était devenu possible :

  • d’authentifier un utilisateur de client fin grâce à l’annuaire LDAP existant
  • de monter ses répertoires partagés sous Windows dans l’environnement LTSP : c’est à dire que chaque utilisateur du réseau pédagogique peut retrouver et utiliser son répertoire "Mes documents" et tous les autres quelque soit la machine utilisée.

Le système s’est avéré très rapide, stable, fonctionnel. Il utilise un environnement graphique "peu perturbant" pour les utilisateurs ainsi que des logiciels libres qui sont largement utilisés sous Windows dans notre lycée. Nous avons donc, avec le soutien de l’administration du lycée, décidé de prolonger l’expérience en achetant :

  • un serveur DELL MONOPROCESSEUR XEON avec 2 Go de mémoire vive sur lequel nous avons installé une distribution Edubuntu 7.10 serveur. En 2009 nous sommes passé à 8 Go de RAM sur une Ubuntu 9.10 serveur (avec noyau serveur). Nous disposons en septembre 2010 d’un serveur Dell T610 avec 8 Go de RAM avec une distribution Ubuntu 10.04

La RAM du serveur sert pour :

    • le serveur et ses différents processus et services (500 Mo)
    • les clients : 50- 100 Mo par clients

Serveur LTSP

  • 80 clients légers HP AMD SEMPRON 2100+

client léger HP

Ces 80 machines servent maintenant aux enseignants de toutes les classes de notre lycée, à faire l’appel directement depuis leurs salles de cours et à transmettre en temps réel les informations à la vie scolaire. Nous utilisons pour cela un autre logiciel libre : GEPI (Gestion des Élèves Par Internet).
Ce logiciel installé en DMZ ou sur un hébergement externe, permet à chaque enseignant de gérer :

  • son cahier de texte
  • son carnet de notes
  • ses bulletin trimestriels
  • ses trombinoscopes
  • les absences des élèves

à l’administration de gérer :

  • l’édition des bulletins scolaires
  • les conseils de classes
  • la consultation des emplois du temps

à la vie scolaire de gérer les absences des élèves du lycée grâce au nouveau module d’absence de GEPI

Nous avons également utilisé des ordinateurs obsolètes en retirant le disque dur et en cachant le lecteur de disquette contenant la disquette de boot à l’intérieur :

Client Fin

Grâce à ces vieilles machines, nous avons pu installer des salles informatiques en accès libre à l’image de celle-ci :

salle en accès libre

Chaque lycéen ou étudiant peut alors utiliser un client fin pour réaliser ses documents, faire ses recherches sur internet etc .

Conclusion

Le système LTSP présente plusieurs avantages :

  • installé sur un système d’exploitation libre (GNU/LINUX) le coût logiciel est nul.
  • la maintenance logicielle de tous les postes se résume à la gestion et la maintenance d’une seule et unique machine : le serveur. On installe un logiciel sur le serveur, il est directement utilisable sur tous les clients.
  • permet le recyclage des machines obsolètes et donc de "rajeunir" un parc informatique vieillissant.

Cette solution, délicate dans un réseau complexe comme celui d’un lycée, est particulièrement adaptée aux écoles maternelles et élémentaires qui possèdent pour la plupart de celles que je connais des ordinateurs plutôt en fin de vie !
Le déploiement est d’autant plus facile que le système est indépendant d’un réseau préexistant et que le courant porteur est utilisable.

Documentation technique : http://wiki.lyceejacquesmonod.eu/?p=182

 
 
 
 

Calendrier

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Pas d'évènements à venir

Dernières actus

Dans la même rubrique

Utilisation de GRR
le 7 octobre 2008
Charte des utilisateurs du réseau informatique
le 18 septembre 2007
FAQ
le 30 août 2007


puce Plan du site puce Contacts puce Mentions légales puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2004-2017 © Lycée Jacques Monod - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.3