Sciences et Technologies de la Santé et du Social

Une formation pour être au service, à l’écoute de la population et aider les plus démunis.

Pour qui ?

Ce bac s’adresse aux élèves intéressés par les relations humaines et le travail sanitaire et social. Qualités souhaitées : autonomie, sens du contact, aptitude à communiquer et à travailler en équipe.

Quels contenus ? 

  • Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales :

Pôles thématiques constitués de l’étude de l’état de santé et du bien être social de la population, de la protection sociale, des politiques et dispositifs de santé publique et d’action social, 
Pôles méthodologiques appliqués au secteur sanitaire et social, démarche d’étude et méthodologie de projet. 

  • Biologie et Physiopathologie humaine :

Permettant l’étude du fonctionnementnormal et pathologique du corps humain (locomotion, nutrition, transmission de la vie et hérédité, défense de l’organisme, …)

  • Autres matières  : Physique-chimie, français, mathématiques.

Comment ?

Des horaires adaptés : beaucoup d’heures en travaux dirigés sous forme de projets.

Analyser et utiliser les méthodes et les outils permettant le recueil des données, la production, la transmission et la protection des informations.

Pour quelles études supérieures?

Les bacheliers ST2S sont particulièrement bien préparés aux études du secteur social. Avec un bon niveau en sciences, le bac ST2S donne accès aux diplômes de niveau bac+2 (BTS, DUT, DTS) du secteur paramédical.

Se former pour des carrières sociales

  • BTS ESF : Economie Sociale et Familiale. 
  • BTS SP3S  : Services et Prestations des Secteurs Sanitaires et Sociales. 
  • DUT Carrière sociale. 
  • Diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé

Se former pour des carrières paramédicales

  • IFSI : Institut de formation en soins infirmiers. 
  • DTS imagerie médicale  et radiologie thérapeutique (lycée Voltaire). 
  • École  d’ergothérapeute.

 Et pourquoi pas …

  • BTS MECP : Métiers de l‘Esthétique-Cosmétique-Parfumerie (les 3 options).

En résumé

Une formation à la fois généraliste et technologique,
•Balayant un grand champ scientifique : Sciences et techniques sanitaires et sociales, biologie, physiopathologie humaine et sciences physiques.
•Des travaux de groupes nécessitant  recherche documentaire, l’exploitation d’informations et l’analyse
•Des poursuites d’étude dans les domaines sanitaires et sociaux