Filière STL section Biotechnologies

Le cycle terminal «STL biotechnologies» construit une culture scientifique alternative fondée sur la compréhension du monde du vivant, des micro-organismes.

Lycée Jacques Monod filière STL section biotechnologies

Il s’appuie sur un enseignement de spécialité : les biotechnologies.

Préparatoire aux écoles supérieures formant des Techniciens Supérieurs et des Ingénieurs

Pour qui ? 

Pour des élèves intéressés par la biochimie, les biotechnologies, leurs  applications  en laboratoire et en entreprise, et qui recherchent un pratique expérimentale importante.

Quel contenu ?

Horaires filière STL section biotechnologies au lycée Jacques Monod

Une culture scientifique polyvalente et tournée vers l’avenir.

 Une dimension technologique dans les domaines de la santé, de l’industrie (cosmétique, agro-alimentaire) et de l’environnement.

L’enseignement repose sur des activités technologiques

  • Observer le vivant à l’échelle microscopique,
  • Mise en œuvre d’une production de bio-molécules,
  • Identifier des micro-organismes,
  • Analyser et contrôler des bioproduits et de l’environnement.

Objectifs : 

Filière STL bio lycée Loiret 45
  • Stimuler la curiosité et favoriser la créativité,
  • Développer l’esprit d’analyse et l’esprit critique,
  • Acquérir la rigueur d’une démarche scientifique,
  • Renforcer l’autonomie et l’esprit d’initiative de l’élève.
  • Continuité avec l’enseignement optionnel de seconde « biotechnologies ».

Formations post-bac : 

– BTSA et BTS 

  • Biotechnologies (au lycée J.Monod),
  • ABM : Analyses de Biologie Médicale
  • Métiers de l’eau
  • BioAc : Bioanalyse et Contrôle,

– Classe préparatoire TB préparant aux concours VETO et AGRO (Amilly), 
– DUT Génie biologique (Tours), 
– Ecoles paramédicales : IFSI …

Débouchés professionnels : 

STL biotechnologies Loiret 45
  • Entreprises agroalimentaires (Sucreries, Laiteries), 
  • Entreprises cosmétiques (LVMH,…) et pharmaceutiques (Servier,…), 
  • Laboratoires de recherche (CNRS, INRA, Institut Pasteur, Inserm…)et laboratoires d’analyse.

En résumé 

Une formation à la fois généraliste et technologique,
Balayant tout le champ des sciences expérimentales ! Microbiologie, biochimie, biologie moléculaire (chimie, physique)…
Pour des études à bac + 2 ou 3 (BTS, DUT, Licence ) ou bac + 5 pour les meilleurs (CPGE, Écoles d’ingénieur, Classe Prépa Grandes Écoles),
Avec beaucoup d’heures en Travaux Pratiques et donc en petits groupes !

Filière STL section Sciences physiques et chimiques de laboratoire

Une formation axée sur les technologies industrielles et de laboratoire contemporaines. 

Filière STL SPCL lycée Loiret

Ouverte à tous les élèves voulant aborder le monde  des  sciences  par  des activités expérimentales. 

Préparatoire aux écoles supérieures formant des Techniciens Supérieurs et des Ingénieurs.

Quels contenus ? 

Axés sur des problématiques du XXIème siècle impliquant la physique et la chimie. 

Des thèmes d’étude autour de situations concrètes : 

  • Chimie et Développement durable 

Comment manipuler en toute sécurité ?  Comment fabriquer des substances chimiques en préservant l’environnement. ? Quelles techniques pour contrôler et analyser les substances produites ? 

  • L’image 

Comment notre œil forme-t-il une image ?
Comment se propage la lumière à travers le réflex numérique  ? 

Horaires filière STL SPCL lycée Jacques Monod
  • Ondes et signaux 

Quelles sont les caractéristiques d’une onde ? Quelles différences entre les différentes sources  de lumière ? Quelles ondes sont utilisées en imagerie médicale ? …

Comment ?

Des horaires adaptés : Beaucoup d’heures en travaux pratiques scientifiques

Une ouverture vers le monde du travail par le biais de conférences et de visites  d’entreprises.

Au bac, des coefficients qui favorisent les travaux pratiques et le projet personnel  à travers l’évaluation des compétences expérimentales et le grand oral de terminal mené autour d’un projet technologique.

Lycéens filière SPCL à Saint Jean de Braye 45

Pour quelles études supérieures?

Les filières STL préparent plutôt à des études supérieures courtes (bac + 2 ou + 3 : BTS, DUT, puis Licence professionnelle), mais il est aussi possible de continuer jusqu’à bac +5.

  • BTS CIRA (Lycée Jacques Monod à St Jean de Braye), 
  • BTS Opticien-Lunetier, 
  • BTS Système Photonique 
  • DUT chimie : DUT génie thermique et énergie (IUT Orléans), 
  • DUT Mesures physiques 
  • DTS Imagerie médicale (Bac+3) 
  • CPGE TPC ou TSI (Classes Préparatoires aux Grandes Écoles), 
  • Préparateur en Pharmacie (CFA Orléans)  –  Diplôme d’Etat d’infirmier (IFSI Orléans), – Préparateur enParfum, Cosmétique et aromatique,

Et de nombreuses autres formations (métiers de l’eau, hygiène, sécurité et environnement, mesures physiques…)

En résumé

Une formation à la fois généraliste et technologique,
Balayant tout le champ des sciences expérimentales ! Chimie, physique, biologie, biochimie… 
Pour des études à bac + 2 ou 3 (BTS, DUT, Licence ) ou bac + 5 pour les meilleurs (CPGE, Ecoles d’ingénieur), Avec beaucoup d’heures en Travaux Pratiques et donc en petits groupes !

Enseignement optionnel technologique : Sciences de l’Ingénieur

ou Création et Innovation Technologique

Ces enseignements sont réalisés au lycée Gaudier-Brzeka afin de permettre aux élèves de bénéficier de plateaux techniques de qualité.

Ces enseignements optionnels sont l’occasion d’une sensibilisation au développement durable, support d’un projet pédagogique transversal.

SI ou CIT

Les deux approches d’études de systèmes :

1.  l’une verticale qui permet de s’approprier les méthodes d’analyse mises en œuvre dans les métiers d’ingénierie ;
2.  l’autre transversale qui explore les principes physiques et technologiques ayant permis la nécessaire évolution des systèmes dans un contexte de créativité.

Sciences de l’Ingénieur (SI)

  • découvrir et analyser des systèmes pluri-technologiques (mécanique, automatisme…) ;
  • s’initier aux méthodes de travail liées aux projets (communication, travail en équipe …).

Création et Innovation Technologiques (CIT)

  • découvrir les cycles d’innovations technologiques et les démarches de créativité des produits ;
  • exploiter les données numériques et analyser diverses solutions concrètes.

Pour chacun de ces enseignements optionnels, les activités mettent en œuvre :

  • des maquettes, des appareils de mesure ;
  • des simulations

Sciences de l’Ingénieur (SI)

Cet enseignement optionnel comporte des études de cas. Les systèmes sont analysés techniquement mais aussi d’un point de vue sociétal (réponse à quel besoin, quel impact sur l’environnement et la société…).
L’élève met ainsi en œuvre une double démarche d’investigation  et de résolution de problème technique.
Il comporte aussi une démarche de projet  de conception/optimisation sur des thèmes concrets.

Création et Innovation Technologiques (CIT)

Cet enseignement optionnel comporte 2 activités principales et successives :

  • études de cas ;
  • projet de créativité ;

réalisées en effectifs réduits (15 maximum) et en groupes de 3 à 5 élèves selon l’activité. La notion de travail collaboratif est développée dans ce cadre.

Les systèmes abordés concernent le domaine des bâtiments et en particulier leur forme, leur agencement, les matériaux utilisés…

Enseignement optionnel technologique : Sciences de Laboratoire

Les sciences expérimentales permettent aux laboratoires, à des institutions et à des entreprises de trouver des réponses aux questions scientifiques qui se posent dans une société moderne. Elles font percevoir aux élèves différents grands enjeux et leur donnent les moyens de les aborder de façon objective.
Elles permettent aux élèves de développer, les aptitudes à analyser des situations complexes et les conséquences de choix de société.

  • Une ouverture sur notre monde et comprendre les grands enjeux scientifique. 
  • Ouverte à tous les élèves voulant aborder le monde des sciences par des  activités expérimentales. 
  • Permettant d’accéder à des études supérieures scientifiques en physique et chimie.

Les Sciences et Techniques de Laboratoire

Un enseignement (1h30 par semaine) qui favorise la  pratique de  la démarche scientifique par une pédagogie de projet.

Des activités expérimentales pour résoudre une problématique

 La démarche de projet passe dans un premier temps par l’identification d’une problématique.
Les élèves devront, à travers un travail de groupe,  mettre en œuvre une démarche scientifique pour y répondre :

  • Rechercher de l’information,
  • Proposer des activités expérimentales,
  • Réaliser des mesures,
  • Avoir un esprit critique sur les résultats,
  • Communiquer sur leurs travaux.

Des rencontres avec des scientifiques, des visites de laboratoires ou d’entreprises et des partenariats complètent utilement cet enseignement.

Un large choix de thèmes

Des thématiques, liées aux domaines de la chimie et de la physique, ancrées dans notre quotidien.

L’utilisation des ressources de la nature

Comment produire une eau potable à partir de l’eau de mer ? Comment fabriquer une énergie électrique « verte » ? Quels procédés pour extraire des substances naturelles ?

L’investigation policière

Comment protéger des lieux sensibles ? Comment identifier les indices d’une scène de crime ? …

Mélange et formulation

Un produit cosmétique, c’est quoi ? Comment différencier les additifs alimentaires ? ..

Et après ? Poursuivre avec les Sciences Physiques

Cet enseignement permet de découvrir et/ou de confirmer le souhait de s’orienter dans une première à dominante scientifique.

 Au lycée Jacques Monod, on peut donc envisager de poursuivre vers :

  • une série générale avec des enseignements de spécialités scientifiques.
  • Une série STL Sciences et Technologies de Laboratoire option Sciences physiques et chimique de laboratoire pour une approche concrète de la biologie de laboratoire

Après le bac, une large palette de formations dont le BTS CIRA au lycée, mais également dans les domaines de l’analyse chimique, contrôle, de l’environnement, de la santé ….

Enseignement optionnel technologique : santé social

Les objectifs de l’enseignement d’exploration de  « Santé et Social »

Tester un projet d’orientation

L’enseignement d’exploration « Santé et social » a pour finalité de permettre aux élèves de commencer à construire une culture technologique pour aborder des questions de société traitant de la santé et du bien-être social.

Il offre la possibilité de tester un projet d’orientation vers des poursuites d’études dans les secteurs médical, médico-social et social.

Exemples d’activités

Le travail en groupe, l’initiative des élèves et le développement de leur autonomie pourra être favorisé par :

  • L’exploitation d’articles scientifiques, d’articles de « vulgarisation », de fiches techniques, de données professionnelles, de supports médiatiques, de clichés d’imagerie, etc.,
  • Des observations microscopiques d’un frottis, d’une coupe d’organe, etc.,
  • Des expérimentations en biologie (recherche et dénombrement de microorganismes de l’environnement, efficacité de mesures d’hygiène de base, etc.)
  • Des investigations sur le terrain (observations, enquêtes, entretiens…),
  • Des rencontres avec des professionnels, des  visites de structures, des conférences, etc.

L’élève acteur de sa formation :  1H30 d’enseignement par semaine

Acquérir des compétences

  • Sélectionner et traiter des informations ;
  • Réaliser des expérimentations et des investigations afin d’identifier paramètres ou variables, de mesurer leur influence sur les phénomènes objets d’étude ;
  • Présenter et communiquer les résultats et les conclusions d’une activité de recherche ou d’une étude ;
  • Travailler en équipe et développer son autonomie dans l’action et la décision.

Acquérir une ouverture d’esprit sur les domaines de la Santé et du Social :

L’enseignement d’exploration « Santé et social » a pour objectif de faire découvrir les interrelations entre l’individu et la société, la santé, le bien-être social et l’environnement, d’expliquer comment les territoires sont organisés pour offrir des prestations et des services à l’individu, aux groupes sociaux, à la population.

Action humanitaire

  • Organisation et fonctionnement des associations, Associations et Bien être social,
  • Hygiène de vie (nutrition, sport, addictions).

 Handicap au quotidien

  • Quelles intégrations des personnes handicapées dans mon lycée, ma ville, la société, en Europe ?
  • Facteur déclenchant le handicap, prévention. Comment survient un handicap ?
  • Notion de déficience,

Les âges extrêmes de la vie

  • Prise en charge de la prématurité,
  • Questions éthiques liées à la grande prématurité et à la fin de vie,
  • Les fonctions vitales,
  • La grossesse,
  • Les maladies dégénératives chez les personnes âgées.

Hôpital : images et réalités

  • Quelle image transmise par les médias, les patients ? Quelle réalité de l’hôpital dans votre territoire ?
  • Droit du malade, place des associations.
  • Quelle sécurité sanitaire à l’hôpital ? (infections nosocomiales, radioprotection)
  • Anatomie, techniques d’explorations.

 Accueil de la petite enfance

  • Attente des parents, besoins des enfants et offres de service,
  • Diversité des modes d’accueil des jeunes enfants,
  • Croissance et développement psychomoteur,

Enseignement optionnel technologique : biotechnologies

Une ouverture sur l’univers des biotechnologies : santé, environnement, bio-industries.

  • Ouverte à tous les élèves voulant aborder le monde des sciences du vivant par des activités expérimentales.
  • Permettant d’accéder à des études supérieures scientifiques en biologie.

Avec le développement des biotechnologies, des énergies vertes, du développement durable, d’une imagerie médicale de plus en plus précise, nombreux sont les défis scientifiques qui font appel à des compétences dans les domaines scientifiques couverts par cet enseignement optionnel.

Être capable de faire des diagnostics précis, des analyses fiables et des productions innovantes avec un souci de qualité et de sécurité : voilà ce que cet enseignement vous offrira comme perspectives !

Les biotechnologies  

Cet enseignement permet de présenter le monde des biotechnologies, ces sciences biologiques devenues si importantes dans les domaines de l’environnement, de la recherche, de la santé et de l’industrie à travers les thématiques suivantes : 

Les bio-industries

Comment fabriquer un yaourt ? Quels sont les micro-organismes utiles ? Comment contrôler la qualité du produit fini ? …

L’environnement

Qu’est ce qu’un environnement propre ?
Qu’est ce que la dépollution biologique ? … 

La santé

Comment identifier un agent infectieux responsable d’une maladie ? Comment lutter contre les micro-organismes ?

L’enseignement de biotechnologies c’est :

Un enseignement pratique (1h30 par semaine) réalisé en laboratoire, vous découvrirez les biotechnologies en vous mettant en situation : analyses médicales, agroalimentaires, cosmétiques, pharmaceutiques…

 Le développement des compétences :

  • L’esprit critique,
  • Les manipulations en laboratoires,
  • L’autonomie,
  • La prise d’initiative,

Un enseignement de qualité :

  • Une pédagogie pratique accompagnée,
  • Des laboratoires et un appareillage de pointe,
  • Des enseignants qui interviennent dans la section STL biotechnologies.

Et après ? Poursuivre avec les biotechnologies.

Cet enseignement permet de découvrir et/ou de confirmer le souhait de s’orienter dans une première à dominante scientifique.

Au lycée Jacques Monod, on peut donc envisager de poursuivre vers : 

  • Une série générale avec des enseignements de spécialités scientifiques
  • Une série STL Sciences et Technologies de Laboratoire option Biotechnologies pour une approche concrète de la biologie de laboratoire 

Après le bac, une large palette de formations dont le BTS biotechnologies au lycée, mais également dans les domaines de l’analyse, contrôle, de l’environnement, de la santé …. 

Enseignement optionnel général : Japonais

L’intérêt du japonais

La place économique du Japon dans le monde actuel nous rapproche chaque jour un peu plus de ce pays pourtant si lointain. 
L’apprentissage de sa langue, de ses coutumes vous permettront de mieux appréhender sa civilisation si différente de la nôtre. 
Un apprentissage sérieux du japonais et de la culture japonaise dès le lycée sera un atout quelle que soit votre spécialisation future.

À qui s’adresse cette option

Aux élèves de seconde motivés par l’étude d’une LV3 non européenne et possédant déjà un très bon niveau de langue (LV1 et LV2). 

L’acquisition du japonais nécessite un effort de concentration, de rigueur et de minutie pour l’écriture et une très bonne connaissance de l’analyse logique pour la grammaire. 

Les élèves pourront approfondir l’étude du japonais en classe de première et de terminale (3 h hebdomadaire). 

Cette option permettra de poursuivre en licence LEA anglais—japonais (université d’Orléans)

L’enseignement

3 heures hebdomadaires

Les élèves découvrent les 3 systèmes d’écriture : les 2 systèmes phonétiques « Hiragana » et « Katakana » ainsi que les idéogrammes chinois « Kanji ».
En complément de la découverte de l’écriture, des cours de « discussion » sont proposés aux élèves.

L’enseignement permet également de découvrir la richesse de la civilisation japonaise aux travers d’ateliers, d’expositions, d’interventions d’enseignants japonais en classe.

Quelques exemples d’activités

  • Des ateliers pour découvrir la culture japonaise (origami, calligraphie…)
  • Les élèves français ont interviewé en japonais les étudiantes japonaises sur leur vie quotidienne et ont réalisé des affiches présentant les activités de leur journée.
  • Visite de Madame Badea, écrivaine du théâtre de la Tête Noire qui a participé au programme « Partir en écriture ». Suite à un voyage de deux semaines à Tokyo, elle a écrit une pièce de théâtre : « La Terre Tremble ».

Enseignement optionnel général : théatre

L’option facultative « Théâtre et expression dramatique » du lycée Jacques Monod s’adresse à tout lycéen désireux de parfaire sa culture artistique et de pratiquer le théâtre aux côtés d’un professionnel en partenariat avec un enseignant .

Culture artistique

C’est permettre à l’élève de :

  • S’exprimer dans un langage artistique,  
  • Pratiquer le jeu dramatique sous toutes ses formes : improvisations, jeu dramatique, travail sur la voix, le corps…
  • Aller voir des spectacles : théâtre, cirque, danse…
  • Découvrir des textes, des auteurs, des professionnels : rencontres avec des auteurs, des metteurs en scène, techniciens sons et lumière, chargé de production, visite du théâtre d’Orléans
  • Améliorer la confiance en soi,
  • Favoriser l’insertion dans le lycée pour les élèves arrivant en seconde,
  • Faciliter la prise de parole lors du Grand Oral (coefficient 10),
  • Gagner des points ! Vous êtes évalué en contrôle continu et ces points comptent comme les autres matières pour l’obtention de votre bac

Mise en œuvre

Moyens matériels : 

Le lycée Monod dispose d’une salle de théâtre équipée : projecteurs, plateaux, gradins, console sons. 

Moyens humains : 

Des enseignantes titulaires d’une certification théâtre de l’Education nationale,

un comédien et metteur en scène.

Modalités de l’option :

L’enseignement est dispensé à raison de trois heures par semaine dont 2 heures consacrées à la pratique au plateau et une heure à la théorie. 

6 à 8 spectacles sont programmés sur l’année auxquels l’élève est tenu d’assister ; ils se déroulent en général le jeudi soir. 

L’élève devra s’acquitter pour l’année et pour l’ensemble des spectacles d’une participation financière de 20 à 30 €.

L’option en quelques chiffres : 

  • 3h de cours de culture et de jeu théâtral : 2h de pratique et 1h d’activités autour des spectacles vus dans l’année),
  • 3 ans de pratique au sein d’un même groupe : seconde, première, terminale,
  • 7 à 8 spectacles par an,
  • Coefficient 10 pour le Grand oral

Section européenne

Structure existant actuellement dans quelques collèges et lycées dont le but est de permettre la formation d’élèves français à un niveau proche du bilinguisme, assorti d’une connaissance approfondie de la culture des pays étrangers.

A qui s’adresse cette section ?

  • Aux élèves qui auront suivi en classe de 4ème et de  3ème  un enseignement en anglais dans la même structure en collège. 
  • Aux élèves motivés, possédant une bonne connaissance de la langue  anglaise.

Le fonctionnement de la section européenne

Les élèves reçoivent un enseignement renforcé en langue anglaise.

Les horaires : 

Niveau Horaires
2nde 4h de LV anglais + 1h DNL
1ère 4h de LV anglais + 1,5h DNL
Terminale 5h de LV anglais + 1,5h DNL

Attention : la section européenne n’est cumulable avec aucun enseignement optionnel.

Les activités culturelles

A cet enseignement peuvent s’ajouter des activités culturelles : représentations de pièces de théâtre en anglais, sortie cinéma en version originale, voyage d’étude, rallye lecture en anglais, etc… Ces activités visent à diversifier la pratique des différentes  compétences et à l’acquisition d’une connaissance approfondie de la civilisation des pays où la langue anglaise est pratiquée.

La préparation à un examen anglais

Dans le cadre de la section européenne, les élèves de terminale préparent le diplôme « Cambridge English Certificate » également appelé CEC. Depuis septembre 2018, cet examen permet aux élèves de  valider gratuitement l’atteinte du niveau d’anglais B2 (ou B1 voire C1 selon leurs résultats) par une certification passée au cours de l’année de terminale.

Le diplôme  

Les élèves pourront se voir attribuer l’indication « Section Européenne » sur leur diplôme du baccalauréat sous réserve d’avoir satisfait aux conditions suivantes :

  • Avoir obtenu au moins 12/20 à l‘épreuve commune du 1er groupe de langue 1.
  • Avoir obtenu au moins 10/20 à une évaluation spécifique consistant : en une épreuve organisée au niveau académique, comptant pour 80% de la note, et en une note sanctionnant la scolarité de l’élève en terminale qui compte pour 20% de la note globale.

L’attribution de la mention « Section  Européenne » peut faciliter l’accès à certaines écoles et constitue dans tous les cas un plus dans un parcours de formation professionnelle.

BTS CIRA

Contrôle Industriel et Régulation Automatique

Les automatismes et l’informatique industrielle au service des entreprises.

Une demande de l’entreprise…

Le monde de l’entreprise a besoin de collaborateurs qui puissent s’adapter rapidement à un monde en perpétuel évolution : évolution des technologies des process de production, mais aussi évolution des normes de sécurités, sanitaires…

 « … L’entreprise a besoin de techniciens formés et polyvalents pour répondre aux besoins de demain… »
Interview d’un chef d’entreprise BFM radio

Un technicien à l’heure actuelle doit avoir une formation suffisamment généraliste pour s’adapter au sein de son entreprise, à travers les différentes missions qui lui sont proposées.

 « Le BTS C.I.R.A : une réponse pour le monde industriel. »

Cette formation lui permettra d’évoluer tout au long de sa carrière et  de mettre son expérience professionnelle au service de différentes entreprises.

 « Le BTS C.I.R.A : une réponse  pour la mobilité. »

Une formation polyvalente

La formation couvre tout le domaine de l’automatisation des procédés de fabrication industriels utilisant des liquides et des gaz.

  • Physique-Chimie : Compréhension de la  physico-chimie d’un procédé (réaction, changement d’état, dimensionnement …)
  • Instrumentation : Choix, installation, programmation des capteurs (niveau, débit, pression, température..)
  • Régulation et automatisme : Réalisation, programmation des automatismes et régulation afin d’assurer un fonctionnement automatique optimal. Réseaux avec et sans fils …

Les contenus de la formation

Enseignements BTS CIRA

Une diversité de métiers

Secteurs d’activité

Dans tous les secteurs où se trouvent des unités de productions automatisées :

  • Production d’énergie (Centrale nucléaire et thermique, biomasse, méthanisation…)
  • Production pharmaceutique     (Pfizer, Servier…)
  • Cosmétologie (C.Dior, Shiseido…)
  • Traitement des eaux (Suez, Veolia,…)
  • Production agro-alimentaire (boissons, plats préparés…)

Types d’activités

  • Bureau d’étude (conception, programmation)
  • Mise en point de nouvelles unités de production.
  • Pilotage de process industriels
  • Maintenance des unités
  • Technico-commercial

Pour qui ?

De part son contenu scientifique et technologique et l‘apport de toutes les bases, le BTS C.I.R.A est ouvert à un large public ayant suivi un cursus s’inscrivant dans ces  domaines :

  • Après un baccalauréat série S
  • Après un baccalauréat STI2D
  • Après un baccalauréat SPCL
  • Après un baccalauréat professionnel.

Que faire après ?

Comme tout BTS, le futur diplômé peut entamer à l’issu de son examen sa carrière professionnelle ou poursuivre ses études par :

  • une licence professionnelle : licence pro PCP (Orléans), SARI (Tours) : automatisme, Réseaux informatiques industriels, Métrologie, Energétique , licence pro EME (Bourges), …
  • une école d’ingénieur : UTC de Compiègne, polytech Orléans Tours, ITII d’Auxerre,…

Aspects pratiques

  • Les étudiants peuvent prendre leurs repas au lycée.
  • Les étudiants peuvent être hébergés à l’Internat dans la limite des places disponibles
  • Il existe quelques logements à proximité qui sont réservés aux élèves des sections BTS du lycée.

Les informations pour présenter sa candidature et pour se loger au lycée sont présentées dans la page d’accueil BTS.

Le Lycée Jacques Monod se trouve au centre de SAINT-JEAN-DE-BRAYE, à environ 4 km du centre d’ORLEANS.

Contacts :

btscira.monod@ac-orleans-tours.fr

franck.larue@ac-orleans-tours.fr